Vendredi 17 mai 2024
AccueilNewsLe loyer moyen à Montréal a enfin baissé en août 2022

Le loyer moyen à Montréal a enfin baissé en août 2022

Après 5 mois d’augmentation, le dernier rapport de liv.rent indique que le loyer moyen à Montréal a finalement baissé au mois d’août.

En mars 2022, le loyer moyen dans la ville de Montréal était de 1 393 $ pour un logement non meublé d’une chambre à coucher. Il a continué à monter progressivement pour atteindre 1 539 $ en juillet. Cependant, en mois d’août il a diminué de 22 $ pour atteindre 1 517 $ par mois.

Bien que cette diminution ne soit pas très importante, c’est une bonne nouvelle pour les montréalais.

C’est seulement le deuxième mois l’année 2022 où le prix moyen des loyers à Montréal a baissé. L’augmentation totale depuis janvier est de plus de 200 $.

Ces hausse de prix ont également été répercutées sur les marchés immobiliers d’autres villes comme Vancouver et Toronto. Cette crise de logement ne concerne donc pas seulement Montréal mais la majorité des métropoles du Canada.

Contrairement à Montréal, le loyer moyen des villes de Vancouver et Toronto a continué à augmenter au mois d’Août. Montréal reste tout de même moins chère que ces deux dernières.

Ce rapport aussi indique que l’écart du prix moyen par mois entre les logements meublés ($ 1573) et non meublés ($ 1517) à Montréal s’est réduit. Les logements meublés sont seulement en moyenne 56 $ plus cher. Les locataires peuvent donc faire des économies en apportant leurs meubles. Ce qui veut dire que les propriétaires réalisent encore un léger profit en louant un logement meublé à Montréal.

Parlons maintenant des quartiers les plus et les moins chers de Montréal. Ahuntsic-Cartierville est le quartier le moins cher à louer à Montréal selon les prix du mois d’Août avec en moyenne 1 255 $ par mois pour un logement non meublé avec une seule chambre. Au contraire, le centre-ville Downtown est le quartier le plus cher avec en moyenne 1 758 $ par mois.

Si vous souhaitez louer un appartement à Montréal, nous vous conseillons donc de chercher à logement du côté de Ahuntsic-Cartierville où c’est le moins cher.

Il est fort probable que les prix du marché immobilier à Montréal vont continués à diminuer jusqu’à la fin de l’année.

Ce rapport mensuel sur les loyers utilisent les données des annonces de liv.rent, ainsi que les données collectées manuellement sur d’autres sites d’annonces populaires. Ils utilisent également les données de PadMapper, Centris et DuProprio.

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Recent Comments