Vendredi 17 mai 2024
AccueilNewsPostes Canada dévoile des timbres en l'honneur de trois féministes québécoises

Postes Canada dévoile des timbres en l’honneur de trois féministes québécoises

Postes Canada a lancé une nouvelle série de timbres pour célébrer trois féministes québécoises, figures emblématiques du mouvement ouvrier et des combats sociaux du 20ème siècle.

L’entreprise publique a dédié l’un des timbres à Lea Roback, qui a vécu de 1903 à 2000. Originaire de Montréal, Roback était polyglotte et avait voyagé à travers l’Europe avant de revenir au Québec pour se battre pour la syndicalisation, notamment dans les usines de vêtements, afin de mettre fin à l’exploitation des travailleuses.

Un autre timbre rend hommage à Madeleine Parent, également organisatrice syndicale. Fervente défenseure des droits, Parent a non seulement soutenu les femmes autochtones dans leur combat pour modifier la Loi sur les Indiens, mais a également joué un rôle clé dans la grève textile de 1946. Parent est née en 1918 à Montréal et décédée en 2012 à Salaberry-de-Valleyfield.

Le dernier timbre illustre Simonne Monet-Chartrand, syndicaliste, militante des droits de l’homme et pacifiste. Epouse de Michel Chartrand, autre figure importante du syndicalisme au Québec, Simonne a joué un rôle déterminant dans les mouvements pacifistes durant la crise d’Octobre au Québec. Elle a vécu de 1919 à 1993.

La conception de ces timbres a été réalisée par l’artiste québécoise Marie-Claude Fournier, qui a souhaité mettre en lumière la force et la détermination de ces trois femmes. Ces timbres ont été présentés lundi lors d’une cérémonie à Montréal, en présence d’amis, de membres de la famille des trois femmes honorées, et de plusieurs figures politiques et sociales importantes de la province.

ARTICLES CONNEXES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles Récents

Recent Comments